Sanguine, fragments à l'encre

Publié le par Joëlle Pétillot

Sur des images de Pascal Livani.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image



Hebergeur d'image



Hebergeur d'image

Publié dans poésimages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chome 20/06/2017 09:25

Antiquaire des coeurs insularisés ; plaisir de chiner dans les rayons du passé..A partir de quand acquiert-on une bonne patine qui incite à la caresse (plutôt qu'à la gifle...) ?

Bruno FortuneR 19/06/2017 23:47

Quand les lettres finissent par se faire mots d'amour au delà du visible, la poésie devient facteur.

Gérard AMAT 19/02/2017 10:15

Quant l'art se déclare par conjugaison, il s'efface en couleurs pastel pour créer ...: l' Harmonie !!!

Joëlle Pétillot 20/02/2017 18:02

Merci infiniment de ce délicat commentaire;

Anna Logon 17/02/2015 22:24

De jolies couleurs de mots, des éclats d'émoi. Belle conjugaison. Bravo !