Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clément G. Second 13/03/2018 16:17

J'aime que votre poème, à partir d'une occurrence ? , donne lieu à cette "remontée" non seulement temporelle mais ontologique. Il porte le sceau de l'authentique, un sceau si ductile et douloureusement beau.

Joëlle Pétillot 13/03/2018 17:34

J'ai d'excellentes lectures, cher Clément. Peut-être est-ce cela qui aide. Sûrement, même, cher Porteur silence.

Eric Costan 12/03/2018 22:29

J'ai une lecture très spéciale de ces mots .
Arborescence adolescence

Alain Nouvel 11/03/2018 21:05

Poème énigmatique et lumineux pourtant. Loin de tes pompes ? Non, ce serait réducteur et ironique. Pourtant, ces "espadrilles" qui font jeune fille... Celle que tu es encore aujourd'hui, mais... ?... Qui s'éloignerait à grand pas (d'espadrilles ?) Que faire alors ? Remonter le temps ?... Mais avec quels souliers ?