Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

Aimer le monde au bouclé du bruit des fontaines, lever des cercles d'or qui dévorent l'espace jusqu'au bord. Tu le fais avec la lumière qui géométrise ta paume ; cette main de délicatesse où les tirets s'impriment, intrigants dans leur fixité. Le silence léger qui danse dans ta voix inonde le regard, cherche quelle langue parle ce reflet là : tu la comprendras d'où qu'elle vienne. 

Un pan de jour haché te couronne à ton insu. La vérité, ce sont tes doigts, abris fragiles pour ces bijoux étranges. Tu les cloues du regard. Ta sagesse d'enfant sait qu'ils ne dureront pas. 

Plus tard, toi partie pour trop longtemps, la lumière reviendra mais, sans sa compagne de jeu, prendra d'autres reliefs. L'ange à fossette s'est envolé.

Ne reste plus que moi, dans son ombre-aile.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marine D 08/09/2019 06:36

Je les vois ces petites mains qui semblent voler comme des oiseaux...

Cachou 06/09/2019 19:04

Une présence en pointillés ... La jalousie peut parfois être un bien joli "défaut" !

Joëlle Pétillot 06/09/2019 21:47

Oui, Cachou. Un défaut à rayures ;-)

GOIFFON 02/09/2019 05:38

J'aime cette poésie quand les mots pétillent et frissonnent à fleur de peau, quand la phrase vous échappe subrepticement pour mieux étinceler d'un feu ardent, celui dune jouissance qui tait son nom, mais vous envahit totalement comme une grande vague qui monte et n'en finit pas de vous submerger. Beau texte.

Joëlle Pétillot 02/09/2019 19:46

Merci infiniment;

GOIFFON 02/09/2019 05:37

J'aime cette poésie quand les mots pétillent et frissonnent à fleur de peau, quand la phrase vous échappent subrepticement pour mieux étinceler d'un feu ardent, celui dune jouissance qui tait son nom, mais vous envahit totalement comme une grande vague qui monte et n'en finit pas de vous submerger. Beau texte.

Eric Costan 31/08/2019 11:17

Incroyable ce qu'une fée peut faire de sa main; dessiner la lumière, écrire, ...

Joëlle Pétillot 01/09/2019 17:30

Oh ... Mais j'ai de bons exemples autour de moi, messire.

Castor tillon 30/08/2019 23:27

C'est étonnant, cette journée en noir et blanc dans la nuit en couleurs. La petite n'en revient pas.
Joëlle est ma peintre épistolaire préférée ♥

Joëlle Pétillot 01/09/2019 17:31

Peintre épistolaire ? C'est joli, je suis fière à mort. Merci mon aquarêve.