Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

Voix des rivières

Un bruit de page tournée

coupe le silence en deux

le vent plie le jardin

sur quel fil le poser après ?

Ici règne un calme zébré de moteurs.

 

Dans mes oreilles survivent

la voix des rivières

les hivers feutrés de neige

au-delà des vitres

 flammes aux bruit d’amande

une voix grave

partie à jamais mais ce n’est pas triste

elle papillonne sur le mur

et avec douceur,

ressemble à son rire

quand toute chose ici

en cet instant

ressemble à la paix.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric Costan 14/05/2020 11:14

Alain le dit si bien.
Plaisir de te lire ici.

Alain Nouvel 16/04/2020 10:23

Comme c'est beau, ce silence coupé en deux par la page tournée ! Merci de cet instant d'éternité à chaque fois si éphémère et si essentiel.