Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’était un jour de forêt calme Juste le vent tiède ; vous deux Petite et grande côte à côte Et voilà qu’un lien émeraude Est venu comme la vie même Offrir sa sourde vie de bête Juste trois secondes, en bouquet L’enfant riait : La grande racontait des...

Rêve par rêve Se taise enfin la terre sous le pied nu La brûlure du regard blessé de rayons durs L'orage écartelé Quand on voudrait l'épure L'ange hurleur posé sur les seuils endormis Les serpents de la peur aux charges des fusils Se taisent enfin les...

V ienne la nuit et l’être qui tremble au milieu, s’il nous ressemble, doit lutter. Morbide volupté que le sommeil du monde, à ne pas y plonger, à relever du vertical, à piétiner les paupières closes avec un relief inquiétant. Vienne la nuit et je répète...

Il y aurait un lac délivré des cris Les chants ne l’atteignent jamais Dont la profondeur est vertige Un lac froid sous la peau des hommes Une tourbe où les pas s’impriment Un lac dont la surface attire les reflets L’oiseau traqué La feuille endormie d’automne...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>