Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

Lichette

Dis, si j'étais une tartine

Est-ce que tu me mangerais ?

Couverte d'une couche fine

De beurre au bel éclat doré

 

 

Ou bien ruisselante de miel

Comme font l'arbre et le soleil

Quand la lumière à plein ruisselle

En plein été, l'envolée belle

 

 

Ou bien brune au cœur à s'éprendre

Un chocolat tendre étalé

Sur le pain offert, à mie tendre

Et croûte en belle soie dorée

 

 

Ou encore à pleine morsure

Couverte de fruits mélangés

Quand un voile de confiture

Traîne dans une paume aimée

 

 

A moins que tranche hospitalière

J'accueille à mes bords découpés

La belle pâte noisetière

Qui masquerait tout, sans couler...

 

 

J'aimerais ô bouche si fine

Lèvres délicates, ourlées

Finir ma vie de croûte fine

Vautrée dans l'or de ton palais

 

 

J'aimerais fondre sous la caresse

De ta langue extasiée

Et me briser dans l'allégresse

En t'écoutant me savourer

 

 

J'aimerais, ô bouche si fine

Rire en te faisant ronronner...

Dis, si j'étais une tartine

Tu voudrais bien me dévorer ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
S'pèce de belle ogresse, va ! Mmmiaaam..
Répondre
E
Mais à la troisième strophe, il eut fallut déjà m'attacher !
À la dernière... je serais trop fondu pour quoi que ce soit.
Répondre
C
Si je te mangerais ?
http://nsm08.casimages.com/img/2016/02/13//16021303474114328913970516.jpg
Je vais réfléchir.
Répondre
N
Coucou Joëlle, j'entends dans ton poème gourmand comme un érotisme brûlant! Comme c'est féminin tous ces miels, ces chocolats fondants, ces beurres et ces jus. On a envie de lécher, de savourer longuement, de s'en mettre partout... Merci de ces mots savoureux... Tiens, je pense à un poème écrit il y a longtemps déjà et que j'avais publié sur le Wizzz il y a quelques années déjà: "A la Gourmande" http://wizzz.telerama.fr/intolerablemauron/blog/1401085

Bien à toi, et merci pour ces poèmes irritant tous les sens...
Répondre
M
Je viens de me régaler ! (Même si, entre nous, je ne suis pas dents sucrées !)
Répondre
C
A tout seigneur..
j'ai dans mon palais un vautroir, avide et friand de petite gourmande
Répondre
B
Pardon madame auriez vous du camembert, ou un bleu d’Auvergne, et puis non tiens une belle tranche de rillettes? je plaisante!
elle est savoureuse ta poésie! très savoureuse!
Répondre
P
Miam !! Qu'ils sont gourmands ces mots d'amour !

Ben, il n'y a pas que sur une tartine que le miel est savoureux : tu nous prouves ici qu'il peut nous régaler également sur du papier :)
Répondre
P
Miam !! Qu'ils sont gourmands ces mots d'amour !

Ben, il n'y a pas que sur une tartine que le miel est savoureux : tu nous prouves ici qu'il peut nous régaler également sur du papier :)
Répondre
L
Damned ! je viens de comprendre le pseudo de ma fille :-))
Répondre
D
les mots dansent !

oui, en musique
Répondre