Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chien de nuit

Chien de nuit

Un jour la bouche rendit un bruit de caillou. Les larmes avaient fui ailleurs, plus assez de force pour monter aux yeux. La  main posée sur la poitrine ne recevait que du vide, rien ne battait. Sauf ces craquelures, les cendres mêlées à la terre, du sang dans les ravines, sur les herbes pâles, partout ailleurs que sous la peau.

Faire semblant, parler avec une voix en papier de verre, sombrer quand personne ne voyait. Celer les ténèbres, parer d’oripeaux une vie calcinée, un cri suivi de pleins d’autres, leurs échos sous les cheveux même dans le sommeil.

Quel sommeil ?

Un palimpseste qui remue.

De cette âme perfectible où l’enfance riait encore ne subsistaient que les ratures. Un point sans chaussures. Quelque chose en permanence vaguant dans les profondeurs. Rien à comprendre du brouillard. Sauf un parfum lourd d’équarrissage.

Le froid.

Il faut du temps pour apprendre le pas. Le tango du pardon ne s’acquiert pas tout de suite.

Ce chien de nuit est un renard.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Joëlle Pétillot


Voir le profil de Joëlle Pétillot sur le portail Overblog

Commenter cet article
P
Merci pour ces mots exacerbés c est le mot qui me vient ...
Répondre
E
Quel bijou ce texte<br /> Me voilà admiratif d’un tel style.<br /> Bravo Joëlle
Répondre
J
Merci à toi. J'essaie de garder l'air intelligent, comme toujours quand on me complimente. Heureusement que je suis sur du virtuel, parce que j'ai du mal ;-)
N
Tout simplement magnifique et plus...émouvant. Des mots justes sur des maux apaisés.
Répondre
J
Merci de cette lecture Francis.
M
Lointain je vous dis et vous redis mon affection, mon attachement, et malgré tout la beauté de ce texte.
Répondre
J
Affection et attachement vous sont retournés à plein, Samuel. merci.
C
... Un kitsune jaune soleil a veillé, veille et veillera, débonnaire...
Répondre
J
J'aime particulièrement ce Kami... Merci Clément.
B
Je ne commente plus je ++++++++++++++++++ à présent
Répondre
J
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ toi même . ;-)
C
Pff encore un coup de bon Bou ! ***************
Répondre
B
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++...+1
J
Ko ma ko. Voilà qui ferait un joli prénom japonais.