Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

Petit Atlas

Tendre vers tant de légèreté

Qu'on pourrait provoquer

D'un battement de cils

Sa propre assomption. 

 

Soulève de tes épaules le plomb du monde

Démets-toi du poids de la terre

Vole, petit Atlas. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
oh que oui, on voudrait pouvoir voler et oublier tout ce qui nous attriste
Répondre
E
Oh mais on pourrait avoir aussi une lecture très légère. Un clin d’œil (battement de cils) et hop l’envolée...
Répondre
C
Hmmm, l' "assomption par un battement de cils", ces ailes du regard, voilà qui me parle haut
Répondre
J
Parler haut en murmurant... Merci Clément.
C
Bonjour !
je n'ai pas souvent le temps de commenter, mais j'aime lire, dans le train ou la nuit..
c'est toujours léger (enfin presque) et cette joie de vivre dans laquelle je me reconnais si bien...
bravo et merci que tes jours soient aussi beaux que tes nuits en couleur !
Répondre
J
Merci infiniment, Christina !