Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voix des rivières

Voix des rivières

Un bruit de page tournée

coupe le silence en deux

le vent plie le jardin

sur quel fil le poser après ?

Ici règne un calme zébré de moteurs.

 

Dans mes oreilles survivent

la voix des rivières

les hivers feutrés de neige

au-delà des vitres

 flammes aux bruit d’amande

une voix grave

partie à jamais mais ce n’est pas triste

elle papillonne sur le mur

et avec douceur,

ressemble à son rire

quand toute chose ici

en cet instant

ressemble à la paix.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Joëlle Pétillot


Voir le profil de Joëlle Pétillot sur le portail Overblog

Commenter cet article
E
Alain le dit si bien. <br /> Plaisir de te lire ici.
Répondre
A
Comme c'est beau, ce silence coupé en deux par la page tournée ! Merci de cet instant d'éternité à chaque fois si éphémère et si essentiel.
Répondre