Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Joëlle Pétillot

Rire soldat

Haut, plus haut

 cacher sa faim d’orgueil

s'élever comme une montgolfière

avec ce qu’il faut

d'indifférence féconde

pour abriter ses voracités

 

retomber vivante

en plein vol

et tabasser tout ce qui empêche.

 

L'azur de joie, la récompense

l'eau du chagrin a déserté

fin de ronde

ne demeure plus que le lent éclat

vivace au cœur des boues qui sèchent

d'un rire-soldat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain Nouvel 27/05/2021 22:56

Guerrière qui se bat pour la vie ou pour que la mort meure ? Ton "rire-soldat" m'interpelle. Mais restes-tu "haut" ou retombes-tu victorieuse ? Toutes les ambivalences sont là ... Je suis en train de me perdre dans un recueil que j'ai appelé "Guerres par temps de paix" et me demande quels liens ténus mais réels entretiennent la paix et la guerre...

Joëlle Pétillot 28/05/2021 14:54

Oui, c'est bien l'ambivalence, l'héroïne. Le rire est une belle armure. "Guerres par temps de paix" est aussi un beau titre. Toutes ces guerres quotidiennes, qui peuvent être minuscules, ou dévastatrices. Celles-là même qui nous forgent. Thème profond, vaste, dense de possibles. J'ai hâte de lire.

Cyli 27/05/2021 21:41

Le texte nous boit doux et vorace comme une soie tendue. J'aime. Mais pourquoi ces soulignés ???

Joëlle Pétillot 28/05/2021 14:52

Excellente question. je ne comprends pas. Vais voir ça de plus près. merci de votre lecture en tout cas.