Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesimages

Iris

Iris

Illustration : sculpture de Stéphanie Roche-Pétillot Tu portes haut la beauté divine traversière aux pas de nuées drapée de l’enfance des couleurs présence ensoleillée dans le balbutiement des fontaines porteuse de mots comme d’autres sont porteuses d’eau...

Lire la suite

Infime infini - Ukyio -

Infime infini - Ukyio -

Le papillon coud le jardin poétique du fragment la feuille la fleur chaque île où il se pose ne plie pas ou à peine infime foudroiement brise ou brisure que dit la lumière à ce livre sans milieu ouvert fermé vivant que mes pieds sont de glaise je n’ai...

Lire la suite

Petit Oeuvre

Petit Oeuvre

Les doigts gantés d’un brouillard blanc dansent dans la farine. L’odeur poivrée de la levure pique un peu au début. Palper, mêler, pétrir : nous voici démiurge. Quelque chose rebondit sur la paume des mains, un doux chaos se troue, remonte, se replie...

Lire la suite

Chemin brut

Chemin brut

Elle choisit un chemin brut, d’une belle matière : mi-poussière, mi-marbre. Il lui fallait le transporter ; elle s’y efforça. Cela lui prit du temps. Alourdie de ce poids sur ses bras, elle avança avec prudence, prenant garde à ne rien casser. Son atelier...

Lire la suite

Rubyk's

Rubyk's

Dessine-moi la géométrie du bonheur rubyk's cube moi aux quatre vents le cinquième au milieu ainsi noyée de brises je ferai plus que respirer Tu m’as dessinée un jour depuis aucune gomme ne peut me vaincre insensible à l’effacement mais pas au rêve les...

Lire la suite

La langue d'une île

La langue d'une île

La maison est petite mais le jardin respire et la lande le suit. La mer au bout donne au ciel le statut d'invité permanent. Le muret ne coupe pas la ligne de fuite ; l'échappée s'en trouve encore embellie. Le jour est gros de mille lumières, dont les...

Lire la suite

Tête de bois

Tête de bois

Quand le passé fait sa tête de bois et reste là sans bouger timidité de la lumière elle entre à pas de louve franchit la douve des années les jours traînent marelle et ronde des pas sans résonnance mais présents mais là et bien là joli chant de poussière...

Lire la suite

Mauvaise herbe

Mauvaise herbe

Les chemins s’embroussaillent il faut faire le poing pour avancer le garder haut pour déchirer l’azur la nuit aussi la nuit surtout ne rien savoir du « là devant » il doit rester mer il doit rester champ il doit rester ballet d’étoiles dont il importe...

Lire la suite

Rage-chienne

Rage-chienne

L’orage habite la maison remplit les pièces de sa voix de pluie vague ma colère ce chant haché migraineux courbant les arbres dans leur soumission c’est sa beauté de plomb que j’aime cette nuit du jour les éclairs, c’est moi la foudre c’est moi le cri...

Lire la suite

Minotaure

Minotaure

Dessin de Fred G. Fred G Je suis un amalgame d’où gicle la terreur, un monstre nu. Les cris de tous les morts par ma dévoration hantent les parois au noir du labyrinthe broyé de sang et d’os. Longtemps, les gardiens m’abreuvent et me nourrissent dans...

Lire la suite