Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

19 articles avec carnets de guerre de mon pere

Les jours différents des autres -18- FIN

Les jours différents des autres -18- FIN

A Evreux enfin je fais hospitaliser le blessé qui aura bien gagné son repos, et me prépare à reprendre mon enquête lorsque nous nous apercevons que nos montres marquent deux heures passées et que nous avons faim. Nous décidons qu’un solide casse-croûte...

Lire la suite

Les jours différents des autres -17-

Les jours différents des autres -17-

8 juin : Deux heures. Un bruit de moteur derrière nous. Un camion l’arrête dans le chemin qui conduit à notre champ. Un moment après, mon nom traversant l’ombre vient me secouer au pied d’un pommier. C’est un brigadier de la 410 qui l’a lancé après moi,...

Lire la suite

Les jours différents des autres -16-

Les jours différents des autres -16-

La légèreté, le regard parfois tendre et amusé, se désabusent doucement à mesure d’une avancée pénible. L’angoisse gagne, mais toujours, ces raccourcis dans l’expression, ces trouvailles de mots, tes jolies tournures. Même dans la peur, on est un monsieur...

Lire la suite

Les jours différents des autres -15-

Les jours différents des autres -15-

26 mai J’ai mangé des FRITES au restaurant, et vu à l’œil nu la TOUR EIFFEL . 1er juin Nous sommes depuis le matin à Lyons-la-Forêt, charmante petite ville en bordure de forêt, aux maisons de bois et de briques et qui a un petit air d’opérette et de week-end...

Lire la suite

Les jours différents des autres - 14 -

Les jours différents des autres - 14 -

Retrouvé à Dieudonne, après une enième errance, le « distingué sapeur Cousillon » tout en te faisant siroter un Bordeaux déniché dans un lieu connu de lui-seul, te narre sa propre épopée…Et puis, tu bois du lait, tu chasses le parachutiste, ton adjudant...

Lire la suite

Les jours différents des autres - 13 -

Les jours différents des autres - 13 -

« Va pour Méru », écris-tu dans l’épisode précédent… Ton irritation grandit dans ta recherche éperdue d’une compagnie introuvable, et le foutoir ambiant. Où l’on sent dans ces moments difficiles, pétard environnant et angoisses diverses, ta reconnaissance...

Lire la suite

Les jours différents des autres-12-

Les jours différents des autres-12-

Tu progresses, tu avances, tu tournes quand même en rond, toujours dans l’ignorance de ce qu’il doit t’advenir, dans ce qu’il faut bien qualifier d’incurie militaire et de bordel ambiant…. Tu arrives quand même à t’auto-étonner, notamment dans d’insoupçonnées...

Lire la suite

Les jours différents des autres - 11 -

Les jours différents des autres - 11 -

Les pérégrinations hasardeuses continuent, d'où l'on sent ton agacement devant le vaste foutoir initié par l'imbécillité de l'armée. Compères de crayons connus dans ces remous, pique-nique à plat ventre et chevaux-espions, rien ne t'est épargné, pas même...

Lire la suite

1 2 > >>